Présentation Droit Publique

 

Présentation :

Ce Département est créé, après la promotion du Département de Droit et des Sciences Politiques en Faculté, ainsi que la promotion du Centre Universitaire de Bouira, au rang d’Université, et ce conformément au Décret Exécutif N°12/241 en date du 04/07/2012.

Ainsi, ce Département englobe les spécialités et les filières suivantes: Licence en Sciences Juridiques et Administratives pour l’ancien système. Suivies de nouvelles spécialités créés en master, en l’occurrence : master en Gestion et Finances et master en : Etat et Entreprises Publiques.

    Zoom sur les formations en Droit Publique :

A/-Licence en Droit Général : cette formation vise à :

- Former l’étudiant dans le domaine, et l’intégrer  à la vie universitaire et juridique,

-Former des hommes de loi,

-Approfondir les connaissances dans la filière, à travers les modules proposés. Ce qui lui permet d’opter pour d’autres cibles de formation, au sein de la faculté, ou au sein des autres universités,

- Préparer  une Licence Professionnelle en (Droit des Affaires, Droit Immobilier,……).Ainsi que de poursuivre le cursus en master académique  ou professionnel,

- Exercer les professions de : Juge, d’Avocat, de Notaire, d’Huissier, de Greffier, et de Commissionnaire en ventes aux enchères,

-Occuper des postes au sein des entreprises publiques, et des organisations Internationales Non-Gouvernementales.

B/-  Master :

Droit International des Droits de l’Homme : Cette formation académique spécialisée vise à :

-Approfondir les connaissances juridiques en Droit Publique, comme première étape,

- Approfondir les connaissances relatives au Droit International des Droits de l’Homme ,comme deuxième étape,

 En parallèle, le master en Droit International des Droits de l’Homme :

- Développe les facultés scientifiques de l’étudiant,

-Lui permet de saisir, et d’afficher les règles de Droit  International relatives  aux Droits de l’Homme,

-L es modéliser sur le plan National, et ce par l’analyse scientifique des textes juridiques.

En outre, Cette formation offre l’opportunité de former des enseignants-chercheurs dans le domaine du Droit International des Droits de l’Homme. Ainsi que de former des cadres en administration-générale, au sein des différentes entreprises Étatiques, et des organisations Internationales. Comme elle permet d’opter pour un Doctorat dans la même filière, et dans les autres spécialités du Droit publique avec possibilité de stage- pratique au sein des établissements et des entreprises Nationales et Internationales.

   Master en Droit Pénal et aux Sciences Pénales : Cette formation permet à l’étudiant de :

- Maitriser les domaines relatifs au Droit Pénal et aux Sciences Pénales,

-Résoudre les contentieux relatifs à sa spécialité, notamment par voie juridique,

 -Former des cadres compétents en Droit Pénal, en Sciences Pénales et Economiques, en Droit Pénal International, et en Sciences Pénales et Electronique.

 Et c’est aussi une formation qui permet à l’étudiant de poursuivre son cursus en Doctorat dans le même domaine de spécialité, et dans toutes les autres spécialités de Droit général. Avec possibilité de poursuivre des stages- pratiques au sein d’organismes et  d’entreprises Nationales voir même Internationales. Ainsi que d’exercer en tant que : Magistrat et Avocat, ou intégrer les services  de la sécurité Nationale, en l’occurrence les services de la Police et de la Défense Nationale.

 Master en Etat et en Finances Générales : cette filière aspire à :

- Former des cadres dans le domaine de l’Administration et des finances, vu le manque enregistré dans ce domaine,

-Former des compétences scientifiques et opérationnelles relatives aux besoins de la région et de l’Etat en post-graduation, étant donné que la spécialité du Droit publique exige des compétences administratives et professionnelles pour occuper des postes tels que: Fonctionnaire d’Etat, ou chercheur en Doctorat.

-Proposer de nouvelles portées, et problématiques administratives et financières,

-Imposer de nouveaux horizons de Recherche, pour une administration Algérienne moderne et respectueuse des normes de la bonne gouvernance.

  De ce fait, le but pédagogique de la formation se concrétise à travers son intégration avec le développement technologique ainsi qu’aux exigences Internationales du système L.M .D. Ainsi l’ouverture de la spécialité : Administration et finances à l’Université de Bouira, offre une opportunité professionnelle, et une nouvelle approche sur le monde de l’Administration, et les différentes responsabilités qu’incombent la fonction publique, et qu’exigent les établissements financiers quel que soit le rang administratif et le degré de responsabilité exigés d’un côté, et la Recherche imposée dans les différents spécialités, d’un autre coté. Ce qui est primordial dans la gestion et l’organisation administrative et financière.