Direction des Œuvres Universitaires

tutorat

Documents pour etudiant

Planning des examens EMD  1 2013-2014 Final ST..........Télécharger.

 

Département de Génie des Procédés

Présentation :

Le département de génie des procédés est créé par l’arrêté n°124 du 04 Mars 2013 portant création des départements composant la faculté des sciences et de la technologie- Université de Bouira (actuellement Faculté des sciences et des sciences appliquées). 

 

Zoom sur les formations :

Génie des procédés des matériaux :

Vu l’importance de l’optimisation des procédés dans l’industrie en générale notamment l’industrie chimique qui nécessite des connaissances des procédés et leurs optimisation. Cette licence est destinée à former des professionnels possédant des compétences affirmées dans le domaine de génie des procédés s'insérant immédiatement sur le marché du travail. Elle permet naturellement la poursuite d'études dans l’une des différentes Masters proposées dans ce domaine. Les connaissances acquises à l’issue de la formation permettront aux futurs étudiants en licence LMD (génie des procédés) : o De se spécialiser dans le domaine de génie des procédés de diverses technologies primaires de procédés industrielle tels que le raffinage, la synthèse des produits, la fabrication de tous type de produits chimiques, ils peuvent également se spécialiser dans d’autres domaines du génie des procédés tels que les procédés de dessalement par distillation ou les procédés membranaires (osmose inverse) ou les procédés chimiques dans le domaine des hydrocarbures. o De continuer en Master recherche pour développer de nouveaux projets (Formation d'enseignants chercheurs correspondant au profil du département ou au profit des autres établissements en vertu de la collaboration intersectorielle), o D’activer dans le domaine industriel du Génie des procédés ou encore dans le domaine de l’environnement et du recyclage des matériaux.

 

Génie Pharmaceutique :

Le master « Pharmacie Industrielle » entrant dans le cadre du système LMD se veut une discipline qui répond aux besoins des spécialistes du domaine d’industrie pharmaceutique L’objectif est de former des cadres efficaces en recherche et développement et en production qui doivent être capables d'établir le dialogue avec ceux qui conçoivent les matières premières, capables de mettre au point des formes médicamenteuses conformes à un cahier des charges donné et capables de le produire.

La pharmacie industrielle est un secteur dynamique, l’un des métiers en plein essor. Son champ d'application va du développement à la production, elle prépare à l'exercice des responsabilités dans la production, le contrôle et l'analyse des médicaments ainsi que dans l'enregistrement, la mise sur le marché et la pharmacovigilance de ces mêmes médicaments.

Enfin, ce master permet d’acquérir un savoir et un savoir faire au niveau du contrôle qualité et de l’adaptation aux normes internationales de qualité.

L’approche pédagogique, associant des universitaires, des professionnels et des consultants de l’industrie pharmaceutique privilégie les cours et conférences à visée pratique et professionnalisant ainsi qu’un travail en groupe sur des projets d’application et des visites et cours sur site.

En résumé, l’objectif visé est de former des cadres spécialement préparés à prendre des responsabilités en recherche et développement, notamment en Formulation, en Procédés et en Production des médicaments et promouvoir l'intégration professionnelle des diplômés, par des relations structurelles étroites entre l'université et l'industrie.

 

Sciences et Génie de l’Environnement :

Le Génie des Procédés constitue une partie importante dans le domaine des sciences et des technologies. En effet, cette discipline qui s’est développée autour du Génie Chimique Fondamental comprend un éventail très large de spécialités (Génie Chimique, Génie de L’Environnement, Génie des Matériaux, Cryogénie, Énergétique …etc.). Le génie des Procédés intervient de manière essentielle dans tous les procédés industriels de transformation de la matière et de l’énergie et de la protection de l’environnement (eau, sol, air).

La spécialité offre une formation qui s’inscrit dans une problématique actuelle concernant le développement technologique durable prenant en compte la préservation de l’environnement.

Le génie de l’environnement constitue une jeune discipline au sein des génies des procédés Elle traite des réactions et effets des substances dans l’eau, l’air et le sol et leurs impacts sur le monde vivant (hommes, animaux, plantes et microorganismes)

L’histoire de l’environnement et de sa chimie est avant tout l’histoire de sa pollution. On s’est rendu compte ces dernières années que la majorité des problèmes posés par la pollution ont une origine chimique. La compréhension de l’aspect chimique des phénomènes donneraient un éclaircissement et de nouvelles voies de solutions ou de traitement. Une bonne maitrise du volet d’un point de vue chimie est hautement recommandée par les intervenants dans le domaine plus large qui est celui du génie de l’environnement.

C’est une formation destinée au développement des préoccupations environnementales, notamment la gestion intégrée des déchets, des eaux (douces et marines), des sols et de l’atmosphère.

Former des chercheurs dans le domaine du génie de l’Environnement pouvant trouver leur place dans un large éventail d’activités universitaires et industrielles (production et utilisation de l’énergie, traitement et valorisation des déchets, génie de l’environnement,…)

 

Génie chimique :

 

 

 

Département de Génie Electrique

Présentation :

Le département de génie électrique est crée par l’arrêté n°124 du 04 Mars 2013 portant création des départements composant la faculté des sciences et de la technologie- Université de Bouira (actuellement Faculté des sciences et des sciences appliquées). 

 

Zoom sur les formations :

Réseaux électriques :

Cette licence est destinée à former des professionnels possédant des compétences affirmées dans le domaine de l’électromécanique s'insérant immédiatement sur le marché du travail. Elle permet naturellement la poursuite d'études dans l’une des différentes Masters proposées dans ce domaine. Le programme est conçu de manière à donner au diplômé les compétences nécessaires pour l’exercice de son métier et lui permettre une évolution aisée dans les domaines de technologie, notamment en Machines Electriques, Electronique de Puissance, Asservissement, construction mécanique, moteur à combustion et Commande Industrielle. La formation dispensée dans cette licence est organisée sous forme d’unités d’enseignement semestrielles. Elle essaye à travers ce parcours de donner les connaissances théoriques et technologiques de base nécessaires aux étudiants de la spécialité électromécanique. La formation est basée sur la polyvalence et l'adaptabilité au monde de l'entreprise (l’analyse, le choix des solutions techniques, la conduite de projets, l’installation, la mise au point, la maintenance des équipements, la maîtrise de la communication orale et écrite…), ainsi le diplômé est immédiatement performant dans le milieu industriel et peut, grâce à sa formation scientifique et générale, suivre les progrès technologiques dans son domaine.

 

Electromécanique :

Cette licence est destinée à former des professionnels possédant des compétences affirmées dans le domaine de l’électromécanique s'insérant immédiatement sur le marché du travail. Elle permet naturellement la poursuite d'études dans l’une des différentes Masters proposées dans ce domaine. Le programme est conçu de manière à donner au diplômé les compétences nécessaires pour l’exercice de son métier et lui permettre une évolution aisée dans les domaines de technologie, notamment en Machines Electriques, Electronique de Puissance, Asservissement, construction mécanique, moteur à combustion et Commande Industrielle. La formation dispensée dans cette licence est organisée sous forme d’unités d’enseignement semestrielles. Elle essaye à travers ce parcours de donner les connaissances théoriques et technologiques de base nécessaires aux étudiants de la spécialité électromécanique. La formation est basée sur la polyvalence et l'adaptabilité au monde de l'entreprise (l’analyse, le choix des solutions techniques, la conduite de projets, l’installation, la mise au point, la maintenance des équipements, la maîtrise de la communication orale et écrite…), ainsi le diplômé est immédiatement performant dans le milieu industriel et peut, grâce à sa formation scientifique et générale, suivre les progrès technologiques dans son domaine.

 

Réseaux et systèmes de télécommunication :

Le but de cette formation est d’arriver à former des étudiants de niveau acceptable capable d’aborder les problèmes d’analyse, de contrôle et d’exploitation des réseaux de télécommunications spécialement les réseaux de la téléphonie mobile. Cette licence permet aux étudiants issus de filières scientifiques ou technologiques d'acquérir des compétences reconnues dans le domaine des Technologies de l'Information et de la télécommunication, qui sont au cœur de nombreux domaines d'activité de l'Ingénierie (automatique, génie électrique, génie informatique, imagerie, instrumentation, systèmes de positionnement, télécommunications, télésurveillance, etc.). Cette formation assure l'acquisition des concepts scientifiques et techniques dans ce domaine des Sciences technologique. La formation dispensée dans cette licence est organisée sous forme d’unités d’enseignement semestrielles. Elle essaye à travers ce parcours de donner les connaissances théoriques et technologiques de base nécessaires aux étudiants de la spécialité de Réseaux et systèmes de télécommunication. Elle permet aussi la préparation aux Masters et doctorats liés aux domaines de télécommunication, du traitement de signal, des réseaux. La formation est basée sur la polyvalence et l'adaptabilité au monde de l'entreprise (l’analyse, le choix des solutions techniques, la conduite de projets, l’installation, la mise au point, la maintenance des équipements, la maîtrise de la communication orale et écrite…), ainsi le diplômé est immédiatement performant dans le milieu de télécoms et peut, grâce à sa formation scientifique et générale, suivre les progrès technologiques dans son domaine.

 

Electrotechnique :

Cette licence est destinée à former des professionnels possédant des compétences affirmées dans le domaine de l’électrotechnique s'insérant immédiatement sur le marché du travail. Elle permet naturellement la poursuite d'études dans l’une des différentes Masters proposées dans la filière Génie Electrique.

Le programme est conçu de manière à donner au diplômé les compétences nécessaires pour l’exercice de son métier et lui permettre une évolution aisée dans les domaines de technologie, notamment en Machines Electriques, Electronique de Puissance, Asservissement et Commande Industrielle.

La formation est basée sur la polyvalence et l'adaptabilité au monde de l'entreprise (l’analyse, le choix des solutions techniques, la conduite de projets, l’installation, la mise au point, la maintenance des équipements, la maîtrise de la communication orale et écrite…), ainsi le diplômé est immédiatement performant dans le milieu industriel et peut, grâce à sa formation scientifique et générale, suivre les progrès technologiques dans son domaine.

 

Imagerie et Instrumentation Biomédicale (licence):

Cette licence est destinée à former des professionnels possédant des compétences affirmées dans le domaine de l’imagerie médicale et instrumentation biomédicale s'insérant immédiatement sur le marché du travail. Elle permet naturellement la poursuite d'études dans l’une des différentes Masters proposées dans la filière Génie Electrique.

Le programme est conçu de manière à donner au diplômé les compétences nécessaires pour l’exercice de son métier et lui permettre une évolution aisée dans les domaines de technologie, notamment en Imagerie médicale et l’instrumentation biomédicale.

La formation est basée sur la polyvalence et l'adaptabilité au monde de l'entreprise (l’analyse, le choix des solutions techniques, la conduite de projets, l’installation, la mise au point, la maintenance des équipements, la maîtrise de la communication orale et écrite…), ainsi le diplômé est immédiatement performant dans le milieu industriel et peut, grâce à sa formation scientifique et générale, suivre les progrès technologiques dans son domaine.

 

 

Infotronique :

Cette licence est destinée à former des professionnels possédant des compétences affirmées dans le domaine de l’informatique et l’électronique s'insérant immédiatement sur le marché du travail. Elle permet naturellement la poursuite d'études dans l’une des différentes Masters proposées dans la filière Génie Electrique.

Le programme est conçu de manière à donner au diplômé les compétences nécessaires pour l’exercice de son métier et lui permettre une évolution aisée dans les domaines de technologie, notamment en électronique et informatique.

La formation est basée sur la polyvalence et l'adaptabilité au monde de l'entreprise (l’analyse, le choix des solutions techniques, la conduite de projets, l’installation, la mise au point, la maintenance des équipements, la maîtrise de la communication orale et écrite…), ainsi le diplômé est immédiatement performant dans le milieu industriel et peut, grâce à sa formation scientifique et générale, suivre les progrès technologiques dans son domaine.

 

Imagerie et Instrumentation Biomédicale (master) :

La formation vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences techniques et technologiques du domaine de l’imagerie médicale et l’instrumentation biomédicale et de les allier aux qualités humaines, sociales, économiques et linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession.

Elle vise, en outre, l’acquisition dans le cadre du domaine de l’imagerie médicale et l’instrumentation biomédicale des capacités suivantes :

-analyser, simplifier et résoudre des problèmes liés à la conception et à la production;

-optimiser les moyens de production en intégrant les contraintes économiques, techniques et humaines;

-utiliser l’informatique de base et exploiter les outils informatiques de conception;

-assurer la gestion des moyens matériels : gestion des matières, équipements et produits;

-assimiler des textes techniques, notamment en langue anglaise.

 

Conversion et Gestion de l’Energie :

La formation vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences techniques et technologiques du domaine de la gestion et la conversion d’énergie et de les allier aux qualités humaines, sociales, économiques et linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession.

Elle vise, en outre, l’acquisition dans le cadre du domaine de la gestion et la conversion d’énergie des capacités suivantes :

analyser, simplifier et résoudre des problèmes liés à la conception et à la production;

optimiser les moyens de production en intégrant les contraintes économiques, techniques et humaines;

utiliser l’informatique de base et exploiter les outils informatiques de conception;

assurer la gestion des moyens matériels : gestion des matières, équipements et produits;

assimiler des textes techniques, notamment en langue anglaise.

 

Ingénierie de l’Energie Electrique et Transport :

La demande en énergie électrique augmente d’année en année dans le monde et particulièrement dans notre pays. Le canicule de l’été 2012, qui a induit une crise humaine, a montré un manque considérable en terme de puissance électrique fournie par le réseau nationale. Cela a poussé les autorités nationales à dégager un budget phénoménal pour une future réalisation de nouvelles centrales électriques de puissances élevées. De ce faite le réseau électrique algérien s’élargira également de la même ampleur. Compte tenu de ces données, il y aurait un besoin considérable de diplômés dans le domaine de la production et le transport de l’énergie électrique. C’est dans cet esprit que cette formation est proposée.

La formation IEET vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences techniques et technologiques du domaine de la production et transport de l’énergie électrique et de les allier aux qualités humaines, sociales, économiques et linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession.

Elle vise, en outre, l’acquisition dans le cadre du domaine de la production et transport de l’énergie électrique des capacités suivantes :

analyser, simplifier et résoudre des problèmes à la conception et à la production et le transport de l’énergie;

optimiser les moyens de production en intégrant les contraintes économiques, techniques et humaines;

utiliser l’informatique de base et exploiter les outils informatiques d’étude et de conception;

assurer la gestion des moyens matériels : gestion des matières, équipements et produits;

assimiler des textes techniques, notamment en langue anglaise.

 

Electromécanique et Systèmes de Commande :

La formation vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences techniques et technologiques du domaine de l’électromécanique et de les allier aux qualités humaines, sociales, économiques et linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession.

Elle vise, en outre, l’acquisition dans le cadre du domaine de l’électromécanique des capacités suivantes :

analyser, simplifier et résoudre des problèmes liés à la conception et à la production;

optimiser les moyens de production en intégrant les contraintes économiques, techniques et humaines;

utiliser l’informatique de base et exploiter les outils informatiques de conception;

assurer la gestion des moyens matériels : gestion des matières, équipements et produits;

assimiler des textes techniques, notamment en langue anglaise.

 

Systèmes Electroniques Complexes :

La formation vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences techniques et technologiques du domaine de l’électronique et de les allier aux qualités humaines, sociales, économiques et linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession.

Elle vise, en outre, l’acquisition dans le cadre du domaine de l’électronique des capacités suivantes :

analyser, simplifier et résoudre des problèmes liés à la conception et à la production;

optimiser les moyens de production en intégrant les contraintes économiques, techniques et humaines;

utiliser l’informatique de base et exploiter les outils informatiques de conception;

assurer la gestion des moyens matériels : gestion des matières, équipements et produits;

assimiler des textes techniques, notamment en langue anglaise.

 

Systèmes Informatiques Industriels Distribués :

La formation vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences techniques et technologiques du domaine de l’électronique et informatique et de les allier aux qualités humaines, sociales, économiques et linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession. Elle vise, en outre, l’acquisition dans le cadre du domaine de l’infotronique des capacités suivantes :

analyser, simplifier et résoudre des problèmes liés à la conception et à la production;

optimiser les moyens de production en intégrant les contraintes économiques, techniques et humaines;

utiliser l’informatique de base et exploiter les outils informatiques de conception;

assurer la gestion des moyens matériels : gestion des matières, équipements et produits;

assimiler des textes techniques, notamment en langue anglaise.